• La propolis et le merveilleux travail des abeilles

    La propolis et le merveilleux travail des abeilles 

     

     

     

    1 clic svp sur les pages pour mieux les lire,  merci  d'être là !

     

     

     

    les abeilles sont en danger !

     

    Aidez les abeilles 

    Parrainer une ruche 

    Un toit pour les abeilles vous propose de participer activement à la protection de l'abeille en parrainant une ou plusieurs ruches que nous installons et gérons pour vous.

    Vous recevrez en échange le fruit de leur travail, des pots de miel avec votre nom (ou celui d'un ami si vous souhaitez faire un cadeau).

    Parrainer une ruche, c'est agir concrètement pour la sauvegarde de l'abeille en créant une nouvelle colonie.

     

    1-Vous choisissez le nombre d'abeilles que vous souhaitez parrainer. Vous recevrez en échange le fruit de leur travail, leur miel.

     

    2-Nous installons votre ruche chez un de nos apiculteurs partenaires installés sur le territoire français. Il prend soin de vos abeilles et récolte votre miel.

    3-Votre ruche et vos pots de miel sont identifiés par votre nom.

     

    4-Les photos de votre ruche sont visibles sur notre site internet.

     

    5-Vous recevrez chaque année vos pots de miel, témoignage de votre engagement en faveur des abeilles et de la protection de l’environnement.

     

    6-Vous pouvez déguster votre

     miel   

    voici un film qui vous parle des abeilles qui meurent et pourquoi ?

       

    Extrait du film "Le silence des abeilles" de Doug Shultz (2007) diffusé sur "National Géographic" (2008)
    Dans une région de Chine ou, conséquence d'un usage intensif de pesticides, les abeilles ont disparu, des centaines d'ouvriers agricoles fécondent eux-mêmes les fleurs des poiriers...hallucinant !
    extrait monté pour la Semaine sans pesticides 2008 par Michel Berthelot

    ( Association Pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne en Dracenie création avril 2001 et qui soutient 15 producteurs du var....voir http://www.amapd.org


    Semaine sans Pesticides 2009 Création de Colibris83-Dracénie, groupe local du "Mouvement pour la Terre et l'Humanisme" de Pierre Rahbi " vivre et prendre soin de la terre"...

    soutenir nos "actions colibris" sur http://www.colibris83.org.
    Semaine sans pesticides 2010: chanson "Alerte aux pesticides" par les HOMO TOXICUS souscriptions CD sur http://www.colibris83.net/dracenie/pesticides.htm

     

     

    18 000 tonnes de miel ont été récoltées en France en 2007 contre 25000 tonnes en 2004.

    La consommation annuelle, très stable, est dans notre pays de 40 000 tonnes. Près de 70 000 apiculteurs disposant de 1,4 millions de ruches assurent cette production nationale très fortement déficitaire, compensée par des importations provenant de divers pays de l'Union Européenne,

    de Chine, d'Argentine..., dans un contexte difficile. En effet depuis quelques années, la population d'abeilles est en très forte diminution, avec une disparition totale sur certaines zones.

     

    Un affaiblissement généralisé des colonies d'abeilles domestiques a été constaté dans de nombreuses régions du monde.

    Dans d'autres régions une surmortalité, qui affecte probablement aussi les abeilles sauvages, a entraîné des pertes importantes de cheptel

    (de 30 à 50% de mortalité durant l'hiver 2005 / 2006 contre 5 à 10% en situation normale aux Etats Unis, selon les régions).

     

    En danger : 35 % de la production mondiale de nourriture

     

     

    Seules 25 % des cultures ne dépendent pas de l'action des insectes pollinisateurs (les céréales par exemple).


    La plupart des cultures fruitières, légumières, oléagineuses, protéagineuses ainsi que celles des fruits à coques, des épices, du café et du cacao sont majoritairement pollinisées par les insectes.


    On estime à 153 milliards d'euros par an l'apport mondial de l'action pollinisatrice des insectes.

     

     Nous sommes confrontés à la perspective d'une perte économique de grande envergure, mais aussi d'une perte écologique majeure, les insectes ne jouant pas dans les écosystèmes le seul rôle de porteurs de pollen mais s'inscrivant dans de multiples chaînes d'interactions utiles

    - sinon indispensables

    - aux divers maillons en présence.
    A cette perte économique correspondrait un irréversible dommage pour l'ensemble de la biodiversité : combien d'espèces dépendent, totalement ou en partie, d'une nourriture provenant d'espèces végétales qui survivraient difficilement sans pollinisation.


    La France n’est pas non plus épargnée par ce phénomène grave, et à ce jour inexpliqué, qui met en péril la survie des abeilles.

     

     

    Réservez votre ruche : ICI  

     

     

     

    equilibre-de-vie.blog4ever.com-Google pagerank and Worth

    « Des Milliers de Cas de Narcolepsie après le vaccin H1N1Ce qu'on nous a caché , "la loi du traité de Rome contre les biocides" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :